Index

HYMNE

Le Fils de l'homme est né, Noël! Jésus nous est donné.

Jour de notre grâce: L'étable accueille un Dieu caché,

Rebut de notre race, Il vient sauver le monde entier.

Paix à ceux qu'il aime. Dieu soit glorifié!

Le Fils de l'homme est né, Noël! Jésus nous est livré.

Pain pour notre table: La terre s'ouvre au grain jeté;

Broyé pour les coupables, Il vient nourrir les corps lassés.

Paix à ceux qu'il aime. Dieu soit exalté!

Le Fils de l'homme est né, Noël! Jésus nous est livré.

Joie pour les convives: La coupe attend le sang versé;

Fontaine des eaux vives, Il vient laver les corps souillés.

Paix à ceux qu'il aime. Dieu soit magnifié!

Le Fils de l'homme est né, Noël! Jésus nous est livré.

Fruit pour le Calvaire: Son corps est lourd de nos péchés;

Brasier de vraie lumière, Il vient brûler le bois tombé.

Paix à ceux qu'il aime. Dieu soit sanctifié!

HYMNE

Tout le ciel s'emplit d'une joie nouvelle: On entend la nuit dire la merveille,

Fête sans pareille: Le Sauveur est né, l'Enfant-Dieu nous est donné.

Le Seigneur paraît, Verbe de lumière: L'univers connaît la bonté du Père.

Dieu sur notre terre vient tracer la voie, où chemineront nos pas.

Avec les bergers, avec tous les sages, c'est le monde entier

Qui vers lui s'engage pour voir le visage de l'Amour vivant

Qui pour nous s'est fait enfant.

Gloire à Jésus Christ, Gloire au Fils du Père! Gloire à son Esprit

Dont l'amour éclaire l'éclatant mystère Qui remplit le ciel:

Gloire à l'Homme-Dieu, Noël!

 HYMNE

1 Qu'avez-vous vu, bergers? dites-nous. Qui donc est apparu sur terre? Nous avons vu un nouveau-né, et des anges qui louaient le Seigneur, alléluia.

2 Je vous annonce une grande joie: Aujourd'hui vous est né le Sauveur du monde, alléluia.

3 Un petit enfant nous est né aujourd'hui: on l'appellera Dieu-fort, alléluia.

PRIÈRE

HYMNE

A pleine voix chantons pour Dieu nos chants de joie, nos chants de fête!

Dieu est présent dans un enfant: Sa gloire habite notre terre!

A pleine voix chantons pour Dieu nos chants de joie, nos chants de fête!

Ne pensons pas que Dieu se tait, quand il se dit par sa naissance!

Dieu est ici et tout est dit: Cherchons où lève sa semence!

Ne pensons pas que Dieu se tait, quand il se dit par sa naissance!

Ne marchons plus à perdre coeur par des chemins sans espérance!

Dieu va sauver le monde entier en se chargeant de nos souffrances.

Ne marchons plus à perdre coeur par des chemins sans espérance! 

Rien ne pourra nous séparer de l'amitié que Dieu nous porte!

Par Jésus Christ et dans l'Esprit cette assurance est la plus forte;

Rien ne pourra nous séparer de l'amitié que Dieu nous porte!

Pour annoncer les temps nouveaux, prenons le pain de sa tendresse!

Vienne le jour de son retour: Que tous les hommes le connaissent!

Pour annoncer les temps nouveaux, prenons le pain de sa tendresse!

Que ta venue réconforte et relève ceux qui ont foi en ton amour.

Christ est né pour nous, alléluia! Venez, adorons-le.

Veilleurs dites-nous

Veilleurs, dites-nous: Où en est la nuit! Veilleurs, savez-vous, si le ciel pâlit?

Amis, levez-vous! Chantez aujourd'hui: Gloire à Dieu, au plus haut des cieux!

Le Fils de Marie, Jésus, le Messie, apporte la paix: Le peuple connaît une immense joie qui n'en finit pas: Gloire à Dieu, au plus haut des cieux!

Seigneur, Roi du ciel, Seigneur, Éternel, Père très aimant, Père tout-puissant,

Dieu qui n'es pas loin, Dieu qui tends la main, nous te bénissons, nous te glorifions, nous célébrons, nous adorons Ta gloire!

Seigneur, Jésus Christ, Seigneur, Fils béni, Verbe créateur, Verbe rédempteur,

Jésus, Bien-Aimé, Enfant, nouveau-né, nous te bénissons, nous te glorifions,

Nous célébrons, nous adorons Ta gloire!

Toi l'Emmanuel, Chair de notre chair, tiens-nous en ton corps.

 Envoyé de Dieu, partout rejeté, perçois nos appels.

Parole de Dieu, Oracle sans voix, deviens notre cri.

Lumière de Dieu Voilée par la nuit, dessille nos yeux.

Prince de la vie promis à la mort, fais taire nos peurs.

Chargé du pouvoir, plus faible que tous, assure nos pas.

Enfant du Très-Haut Venu jusqu'à nous, retourne nos vies.

Fils du Roi David, Fils d'un sang pécheur, enlève nos torts.

Saint Agneau de Dieu, Vainqueur de tout mal, prends-nous en pitié.

Seul Agneau Sauveur de l'homme perdu, prends-nous en pitié.

Toi, le Défenseur près du coeur de Dieu, prends-nous en pitié.

Car tu es Seigneur, le Saint, le Très-Haut,

L'Amour, le Dieu Fort, avec l'Esprit Saint dans la majesté du Père des Cieux!

Nous te bénissons, nous te glorifions, nous célébrons, nous adorons Ta gloire!

Gloire à Dieu

Gloire à Dieu, Paix aux hommes, Joie du ciel sur la terre!

Pour tes merveilles, Seigneur Dieu, ton peuple te rend grâce:

Ami des hommes, sois béni pour ton règne qui vient!

A toi, les chants de fête, par ton Fils bien-aimé, dans l'Esprit.

Sauveur du monde, Jésus Christ, écoute nos prières:

Agneau de Dieu, vainqueur du mal, sauve-nous du péché!

Dieu Saint, splendeur du Père, Dieu vivant, le Très-Haut, le Seigneur.

Qui peut me dire

Qui peut me dire l'endroit, où Jésus le Christ est né?

Vois, Jésus prend naissance, où l'homme commence d'ouvrir son coeur et ses mains pour changer la vie de ses frères. Oui, là, Jésus prend naissance.

Qui peut me dire le jour, où Jésus le Christ est né?

Vois, Jésus prend naissance, quand l'homme commence d'ouvrir son coeur et ses mains pour changer la vie de ses frères; Alors, Jésus prend naissance.

Qui peut me dire, pourquoi Jésus le Seigneur est né?

Vois, Jésus prend naissance pour toi qui commences d'ouvrir ton coeur et tes mains pour changer la vie de tes frères; Pour toi, Jésus prend naissance.

En notre coeur

En notre coeur s'était perdu le souvenir de ton visage.

Sur nos faces ne brillait plus Ton image.

Isolés, sans nul appui pour trouver la ressemblance, nous errions dans la nuit.

Tu envoyas, dans ta pitié, pour éclairer notre détresse,

Tes prophètes qui ont livré la promesse.

Leur parole, telle un feu sur la route d'espérance, nous guida vers ton Lieu.

Voici, la Vierge a enfanté, et les oracles s'accomplissent.

Ton amour et ta vérité resplendissent.

Sous le voile de la chair, Ta lumière inaccessible envahit notre hiver.

Tous n'ont pas vu! Nous qui croyons, illuminés par ton mystère,

En ton Verbe, nous te nommons: Notre Père.

Aujourd'hui, finis les pleurs! Ta semence incorruptible a germé dans nos coeurs.

Le Fils de Dieu, le Roi de gloire

Le Fils de Dieu, le Roi de gloire, a voulu naître parmi nous;

Il est venu sur notre terre au temps marque par son amour.

Dès aujourd'hui, ton Royaume est proche, viens parmi nous, Seigneur Jésus!

Ceux qui marchaient dans les ténèbres ont vu s'illuminer leur nuit

Et sur les peuples dans l'angoisse une lumière a resplendi

Dans notre nuit surgit l'aurore de sa justice et de sa paix:

Dieu nous envoie sa délivrance, Il ne nous quittera jamais.

Il a tracé pour nous la route, Il s'est chargé de nos douleurs;

Et nous marchons vers sa Promesse, le front marqué de sa splendeur.

Quand paraîtra la Ville sainte, quand s'ouvriront les Cieux nouveaux,

Nous goûterons sans fin la Vie devant le trône de l'Agneau.

Dieu s'est fait homme

Dieu s'est fait homme. Désormais Sa face humaine dans la nuit

Ne brille plus qu'au feu secret de notre vie.

Grande est la force de l'amour pour attirer vers toi, Sion,

Celui qui cherche encore le jour comme à tâtons.

Point d'autre signe n'est donné du Dieu fait chair, en notre temps,

Ni d'autre étoile pour mener l'homme à l'Enfant.

Où resplendit la charité, le coeur bientôt reconnaîtra

Dans la ténèbre ou la clarté: Que Dieu est là.

HYMNE

O Christ, Rédempteur des hommes, toi, le Fils unique du Père, né de lui ineffablement avant le début des siècles. Toi, lumière et splendeur du Père toi, l'éternel espoir de tous, entends les prières qu'expriment dans le monde tes serviteurs.

O toi qui portes le salut, souviens-toi que tu pris la forme de notre corps, quand tu naquis du sein de la Vierge très pure. Le jour présent rend témoignage dans le cycle annuel des saisons que seul, sorti du sein du Père, tu es venu sauver le monde.

Le ciel et la terre et la mer et tous les êtres qu'ils contiennent tressaillent de joie et saluent la venue de leur Créateur.

Et nous que tu as rachetés en répandant ton sang précieux, au jour béni de ta naissance nous te chantons un chant nouveau.

Gloire à toi, Jésus, en ce jour, à toi qui es né de la Vierge, avec le Père et l'Esprit Saint pendant les siècles éternels. Amen.

Du pôle où le soleil se lève, jusqu'aux extrémités du monde, chantons le Christ, chantons le Roi, qui est né de la Vierge Marie.

Le créateur de l'univers a revêtu un corps d'esclave, par sa chair délivre la chair, pour préserver ceux qu'il créa. Dans le sein d'une mère pure est entrée la grâce céleste:

la Vierge, dans son corps béni, porte un secret jamais connu. Le sein très pur et virginal devient soudain temple de Dieu:

la Vierge, sans connaître d'homme, par un mot a conçu son Fils.

Elle met au monde cet Enfant que Gabriel avait prédit et que saint Jean, avant de naître, a reconnu et salué.

Sur de la paille on le dispose, il ne refuse pas la crèche, un peu de lait nourrit celui à qui l'oiseau doit sa pitance.

Le choeur céleste est dans la joie, les anges chantent notre Dieu, car le Pasteur, l'auteur du monde, s'est révélé à des bergers.

Gloire à toi, Jésus, en ce jour, a toi qui es né de la Vierge, avec le Père et l'Esprit Saint, pendant les siècles éternels. Amen.

 HYMNE

Verbe de gloire, Fils bien-aimé de Dieu, le silence a recouvert ton nom d'éternité:

tu viens demeurer parmi nous. La Vierge-Mère t'appelle Jésus: Emmanuel! 

Dieu s'est fait l'un de nous, pour nous apprendre à aimer!

Vous qui servez Jésus, le Christ, soumettez-vous les uns aux autres.

Le Christ a aimé l'Église et s'est livré pour elle:

aimons-nous les uns les autres, en acte et en vérité.

O merveilleux échange! Mystère de l'amour: Jésus, nous demeurons en toi!

Image éternelle du Père, tu portes notre péché pour nous vêtir de sainteté.

Parole éternelle du Père, tu apprends notre langage pour nous révéler l'indicible. Lumière éternelle du Père, tu pénètres dans notre nuit pour y faire naître le jour.

Sagesse éternelle du Père, tu deviens nourriture pour nous donner le goût de Dieu.

Que règne en nos coeurs la paix du Christ!

Puisque vous êtes élus, sanctifiés, aimés par Dieu,

revêtez donc des sentiments de compassion.

Pardonnez-vous mutuellement, comme le Seigneur vous a pardonné.

Aimez-vous les uns les autres, comme il vous a aimés.

Vous n'êtes qu'un en Jésus Christ, revêtez l'amour: c'est le lien parfait.

HYMNE

Sainte Marie et saint Joseph, c'est la nuit de Noël:

L'enfant vous surprenait, Vous teniez le trésor de la vie la plus forte,

Jésus, Le vainqueur de la nuit.

Sainte Marie et saint Joseph, à l'épreuve de fuir la frayeur d'un tyran,

Vous sauviez le trésor de la vie la plus belle,

Jésus, Le vainqueur de la haine.

Sainte Marie et saint Joseph, au village banal,

Au pays sans renom, Vous gardiez le trésor de la vie la plus digne,

Jésus, Le vainqueur du mépris.

Sainte Marie et saint Joseph, quand le Fils à son heure eut quitté Nazareth,

Vous laissiez à l'Esprit de souffler où il veut: Jésus alla vaincre la mort.

Gloire au Père et au Fils et gloire au Saint-Esprit au coeur de notre vie,

Saint Joseph et sainte Marie!

La grâce de Dieu est apparue, apportant le salut à tous les hommes.

A vous, grâce et paix de par Dieu notre Père

et le Seigneur Jésus Christ livré pour nos péchés.

Le Christ s'est livré pour nos péchés, afin de nous arracher à ce monde du mal.

PAROLE DE DIEU

Dieu a manifesté maintenant à ses saints des grandes merveilles. Il a voulu leur faire connaître quelles sont les richesses et la gloire de ce mystère parmi les païens:

Christ au milieu de vous, l'espérance de la gloire! C'est lui que nous annonçons, avertissant chacun, instruisant chacun en toute sagesse, afin de rendre chacun parfait en Christ. C'est le but de mon labeur, du combat mené avec sa force qui agit puissamment en moi.

Je veux en effet que vous sachiez quel rude combat je mène pour vous, pour ceux de Laodicée, et pour tant d'autres qui ne m'ont jamais vu personnellement; je veux qu'ainsi leurs coeurs soient encouragés et qu'étroitement unis dans l'amour, ils accèdent, en toute sa richesse, à la plénitude de l'intelligence, à la connaissance du mystère de Dieu: Christ en qui sont cachés tous les trésors de la sa gesse et de la connaissance.

Paix par le sang de la croix! Christ est le commencement, Premier-né d'entre les morts.

Il a plu à Dieu de tout réconcilier par le Christ et pour lui, sur la terre et dans les cieux. Le mystère tenu caché au long des âges, Dieu le manifeste maintenant à ses saints.

Louange au Père qui nous révèle les secrets du Royaume!

Au commencement était le Verbe, le Verbe s'est fait chair.

La Sagesse a mis ses délices à fréquenter les enfants des hommes.

Heureux ceux qui gardent ses voies! Heureux ceux qui écoutent la Parole!

Un enfant nous est né, un fils nous a été donné; l'insigne du pouvoir est sur son épaule; on proclame son nom: Merveilleux-Conseiller, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix.

Le Seigneur s'est rappelé son amour. Alléluia, alléluia!

Il a révélé sa justice aux nations. Alléluia, alléluia!

Gloire au Père.  

 Les temps sont accomplis:

Aujourd'hui naît d'une femme celui qui nous rend fils de Dieu.

Son visage brille sur nous et son Esprit pénètre nos coeurs.

Joie dans le ciel, paix sur la terre! Au souffle qui passe en elle ,

Marie tressaille et s'émerveille.

Les pauvres sont venus; ils glorifient et louent l'Eternel.

D'âge en âge l'Église reçoit la Parole de vie.

Les temps sont accomplis:

Aujourd'hui naît d'une femme, celui qui nous rend fils de Dieu.

Son visage brille sur nous et son Esprit pénètre nos coeurs.

Joie dans le ciel, paix sur la terre!

 PAROLE DE DIEU

Du moment que vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez ce qui est en haut, là où se trouve le Christ, assis à la droite de Dieu; c'est en haut qu'est votre but, non sur la terre. Vous êtes morts, en effet, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu. Quand le Christ. votre vie, paraîtra, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire.

Où est votre trésor, là aussi sera votre coeur.

Ressuscités avec le Christ, recherchez ce qui est en haut!

Vous êtes morts et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu.

Quand le Christ, votre vie, paraîtra, vous paraîtrez avec lui en pleine gloire. 

Que la Parole du Christ habite parmi vous dans toute sa richesse : instruisez-vous et avertissez-vous les uns les autres avec pleine sagesse; chantez à Dieu, dans vos coeurs, votre reconnaissance, par des psaumes, des hymnes et des chants inspirés par l'Esprit.

Que règne en nos coeurs la paix du Christ!

Puisque vous êtes élus, sanctifiés, aimés par Dieu,

revêtez donc des sentiments de compassion.

Pardonnez-vous mutuellement,

comme le Seigneur vous a pardonné.

Aimez-vous les uns les autres, comme il vous a aimés.

Vous n'êtes qu'un en Jésus Christ.

Revêtez l'amour: c'est le lien parfait.

 Celui qui garde ma Parole demeure en moi et moi en lui. Alléluia, alléluia.

Son commandement, le voici: croire au nom de son Fils Jésus Christ

et nous aimer les uns les autres. 

Nous savons qu'il demeure en nous grâce à l'Esprit qu'il nous a donne.

Soyez de ceux qui craignent le Seigneur. Quel que soit votre travail, faites-le de bon coeur, comme pour le Seigneur, et non pour les hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l'héritage en récompense. Le Maître, c'est le Christ ; vous êtes à son service. Qui se montre injuste sera payé de son injustice, et il n'y a d'exception pour personne.

Maîtres, traitez vos esclaves avec justice et équité, sachant que vous aussi, vous avez un Maître dans le ciel.

Que règne en nos coeurs la paix du Christ!

Puisque vous êtes élus, sanctifiés, aimés par Dieu,

revêtez donc des sentiments de compassion.

Pardonnez-vous mutuellement, comme le Seigneur vous a pardonné.

Aimez-vous les uns les autres, comme il vous a aimes.

Vous n'êtes qu'un en Jésus Christ.

Revêtez l'amour: c'est le lien parfait.

 Sur le visage du Christ rayonne la gloire de Dieu.

La loi fut donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

Personne n'a jamais vu Dieu.

Le Fils unique qui est dans le sein du Père nous l'a fait connaître.

HYMNE

A l'Orient l'étoile a paru pour annoncer que le Christ est venu.

Dès qu'ils l'ont appris, les rois sont partis.

Heureux le coeur qui désire Jésus!

Jusqu'au pays qui l'a méconnu ils ont cherché le Sauveur attendu.

Ils vont dans la nuit: La foi les conduit.

Heureux le coeur qui recherche Jésus!

A Bethléem ils l'ont reconnu: Dans une crèche un enfant pauvre et nu.

Courbés devant lui, se sont réjouis.

Heureux le coeur qui découvre Jésus!

Ils ont offert leur humble tribut au Roi du ciel par qui vient le salut.

La Vierge a souri, les anges aussi.

Heureux le coeur qui se donne à Jésus!

Et dans la joie du Dieu qu'ils ont vu, ils porteront le message reçu,

Car le Paradis sur terre a fleuri.

Heureux le coeur qui annonce Jésus!

Il est grand, le Roi de la paix, plus que tous les rois de la terre.

PAROLE DE DIEU

Tournez-vous vers moi pour être sauvés, habitants de la terre entière. Car c'est moi qui suis Dieu, il n'y en a pas d'autre. Je le jure par moi-même de ma bouche sortira le salut, cette parole ne reviendra pas en arrière: devant moi toute créature tombera à genoux, par moi jurera toute langue.

Le Seigneur s'est rappelé son amour. Alléluia, alléluia!

Il a révélé sa justice aux nations. Alléluia, alléluia!

Gloire au Père. Le Seigneur...

Vous avez les salutations d'Epaphras qui est de chez vous; ce serviteur de Jésus Christ ne cesse de mener pour vous le combat de la prière, afin que vous demeuriez fermes, parfaits, donnant plein consentement à toute volonté de Dieu. Je lui rends ce témoignage qu'il se donne beaucoup de peine, pour vous, pour ceux de Laodicée et de Hiérapolis. Vous avez les salutations de Lue, notre ami le médecin, et de Démas.

Saluez les frères de Laodicée, ainsi que Nympha et l'Église qui se réunit dans sa maison. Quand vous aurez lu ma lettre, transmettez-là à l'Église de Laodicée, qu'elle la lise à son tour. Lisez, de votre côté, celle qui viendra de Laodicée. Enfin, dites à Archippe: Veille au ministère que tu as reçu dans le Seigneur, et tâche de bien l'accomplir.

La salutation de ma main, à moi Paul, la voici: Souvenez-vous de mes chaînes. La grâce soit avec vous!

Joie pour qui cherche en Dieu son refuge, éternels cris de joie.

Dès le matin je suis tendu vers toi et je reste en éveil.

Oui, tu bénis le juste, Seigneur, tu l'entoures du rempart de ta grâce.

Ouvre mes lèvres et ma bouche annoncera ta louange!

C'est toi le chemin, la vérité, la vie, Jésus, Fils de Dieu!

Qui veut trouver le Père doit passer par toi.

Tu nous conduis vers la joie sans déclin.

La Sagesse est le reflet de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l'activité de Dieu, l'image de sa bonté; comme elle est unique, elle peut tout ; et sans sortir l'elle-même, elle renouvelle l'univers.

Le Seigneur s'est rappelé son amour. Alléluia, alléluia!

Il a révélé sa justice aux nations.

Alléluia, alléluia! Gloire au Père. Le Seigneur...

Chantez au Seigneur, bénissez son nom, de jour en jour, proclamez son salut.

O abîme de la sagesse et de la science de Dieu,

insondables, ses décrets, incompréhensibles, ses voies!

Mystère de Dieu, mystère du Christ, où se trouvent cachés

tous les trésors de la sagesse et de la connaissance.

Dieu a voulu nous faire connaître

la gloire de ce mystère au milieu des nations:

le Christ parmi nous, l'espérance de la gloire.

L'Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m'a consacré par l'onction. Il m'a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres, guérir ceux qui ont le coeur brisé, annoncer aux prisonniers la délivrance, et aux captifs la liberté, annoncer une année de bienfaits, accordée par le Seigneur.

Voici le Fils, le Bien-aime.Dieu met en lui tout son amour.

Et il n'éteindra pas la mèche qui faiblit. Dieu met en lui tout son amour.

Il est doux et humble de coeur. Dieu met en lui tout son amour.

Gloire au Père.Voici le Fils...

 PAROLE DE DIEU

Ton peuple, oui, eux tous, seront des justes, pour toujours ils hériteront la Terre, eux, bouture de mes plantations, oeuvre de mes mains, destinés à manifester ma splendeur. Le plus petit deviendra un millier, le plus chétif, une nation comptant des myriades. Moi, le SEIGNEUR, en son temps, je hâterai l'événement.

Ville au sommet des montagnes, en toi resplendit la gloire du Christ pour éclairer le monde, mais la nuit t'environne encore et tu implores:

Augmente ma lumière, Seigneur, mon Dieu, éclaire mes ténèbres.

Beaucoup sont encore dans la nuit, mais tu les as prédestinés.

Et tous les enfants dispersés pourront venir à ta lumière. Avec moi, dans tout l'univers, des fils chanteront ta splendeur.

 Ville au sommet des montagnes, en toi resplendit la gloire du Christ pour éclairer le monde, mais la nuit t'environne encore et tu implores:

Augmente ma lumière, Seigneur, mon Dieu, éclaire mes ténèbres.

 HYMNE

Plus de signe dans la nuit, l'étoile est morte.

Mais Dieu, là, dans son Enfant donné au monde.

Jésus Christ est révélé au coeur de l'homme.

Plus de voix venue du ciel, quand Jean baptise.

Mais Jésus, Dieu reconnu dans sa Parole,

Quand lui-même la redit au coeur de l'homme.

 PAROLE DE DIEU

Quant à vous, vous serez appelés « Prêtres du SEIGNEUR», on vous nommera «Officiants de notre Dieu» ; vous mangerez la fortune des nations et vous vous féliciterez de capter leur gloire. Au lieu que votre honte soit redoublée et que les outrages clamés par les gens soient votre part, vous hériterez de leur terre une portion redoublée et la jubilation d'autrefois sera votre apanage.

Car moi, le SEIGNEUR, j'aime le droit, je hais le vol enrobé de perfidie, je donnerai fidèlement votre récompense: je conclurai en votre faveur l'alliance de toujours. Votre descendance sera connue parmi les nations, vos rejetons seront connus au milieu des peuples; tous ceux qui les verront les reconnaîtront comme une descendance que le SEIGNEUR a bénie.

Je suis enthousiaste, oui, enthousiasmée à cause du SElGNEUR, mon âme exulte à cause de mon Dieu, car il m'a revêtue de l'habit du salut, il m'a drapée dans le manteau la justice, tel un fiancé qui, comme un prêtre, porte diadème, telle une promise qui se pare de ses atours.Oui, comme la terre fait sortir ses germes et un jardin, germer ses semences, ainsi le SEIGNEUR fera germer la grâce et la louange face à toutes les nations.

Seigneur Jésus, tu es la lumière du monde!

L'Esprit du Seigneur Dieu est sur moi, disait-il, car il m'a consacré par l'onction.

Il m'a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, proclamer la liberté, annoncer le temps de grâce. C'est de Dieu que je suis sorti et que je viens, je ne suis pas venu de moi-même. Dieu m'a envoyé.

Seigneur Jésus, tu es la lumière du monde.

Voici, dit le Seigneur, que je suscite mon serviteur: et j'écarterai l'impiété de ce pays.

Jésus vint avec la puissance de l'Esprit et sa renommée se répandit alentour.

L'Esprit du Seigneur est sur moi, disait-il, car il m'a consacré par l'onction.

 HYMNE

Les rois se prosterneront devant lui. Tous les pays le serviront.

En ces jours-là, fleurira la justice. Tous les pays le serviront.

Il délivrera le pauvre qui appelle. Tous les pays le serviront.

Gloire au Père. Les rois...

  Un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père.

Appelés à garder l'unité de l'Esprit par le lien de la paix, nous chantons et nous proclamons: Un seul Seigneur...

Appelés à former un seul Corps dans un seul Esprit, nous chantons et nous proclamons: Un seul Seigneur...

Appelés à partager une seule espérance dans le Christ, nous chantons et nous proclamons: Un seul Seigneur...

En ce jour-là, le Germe que fera pousser le Seigneur sera l'honneur et la gloire des rescapés d'lsraël, le Fruit de la terre sera leur fierté et leur couronne. Alors, ceux qui seront restés dans Sion, les survivants de Jérusalem, seront appelés saints: tous seront inscrits dans Jérusalem, ils vivront.    

 Le monde s'ouvre à la vie,l'homme reçoit l'Esprit, au souffle du Très-Haut se lève un peuple nouveau de toute race, langue et frontière.

Pour devenir le corps de Jésus Christ et transformer la face de la terre.

C'est dans l'Esprit Saint que vous serez baptisés.

SEIGNEUR, notre Père, c'est toi; c'est nous l'argile, c'est toi qui nous façonnes, tous nous sommes l'ouvrage de ta main. Ne t'irrite pas, SEIGNEUR, jusqu'à l'excès, ne te rappelle pas à jamais la perversité. Mais regarde donc: ton peuple, c'est nous tous! Tes villes saintes sont un désert, Sion est un désert, Jérusalem, une désolation!

Notre Maison sainte et splendide, où nos pères chantaient tes louanges, a été embrasée par le feu, et tout ce qui faisait notre passion est devenu dévastation! Est-ce que, devant tout cela, tu pourrais te contenir, SEIGNEUR? Tu resterais inactif et tu nous humilierais jusqu'à l'excès?

Dieu est amour, Dieu est lumière!

Nulle oreille n'a entendu, nul oeil n'a vu un Dieu agir ainsi pour qui se fie en lui.

Tu as tellement aimé le monde que tu as donné ton Fils, ton unique.

Tu n'as pas envoyé ton Fils pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.

 L'amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint-Esprit.

Les nations sauront que je suis le Seigneur quand éclatera ma sainteté à votre sujet.

Je vous purifierai de tous vos péchés, les nations le sauront: Je suis le Seigneur.

Je vous donnerai un coeur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau.

Je mettrai en vous, mon Esprit, et vous marcherez selon mes lois.

 PAROLE DE DIEU

J'enverrai des rescapés de mon peuple vers les nations les plus éloignées, vers les îles lointaines qui n'ont pas entendu parler de moi et qui n'ont pas vu ma gloire: ces messagers de mon peuple annonceront ma gloire parmi les nations.

Et, de toutes les nations, ils ramèneront tous vos frères, en offrande au SEIGNEUR, sur des chevaux ou dans des chariots, en litière, à dos de mulets ou de dromadaires. Ils les conduiront jusqu'à ma montagne sainte, à Jérusalem, comme les fils d'lsraël apportent l'offrande, dans des vases purs, au temple du Seigneur. Et même je prendrai des prêtres et des lévites parmi eux. Parole du SEIGNEUR. Oui, comme les cieux nouveaux et la terre nouvelle que je fais restent fermes devant moi -oracle du SEIGNEUR -ainsi resteront fermes votre descendance et votre nom! Et il adviendra que de nouvelle lune en nouvelle lune et de sabbat en sabbat toute chair viendra se prosterner devant Moi, dit le SEIGNEUR.

Le Verbe s'est fait chair, nous avons vu sa gloire!

Je viens rassembler tous les hommes de toute nation et de toute langue.

Ils viendront et ils verront ma gloire.

Père, j'ai manifesté ton nom aux hommes que tu m'as donnés:

ils ont vu que tu m'as envoyé!

Je veux que là où je suis, ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi.

Ton Dieu sera ta beauté, ta lumière éternelle!

Jérusalem, tes portes seront de cristal, et tes murs, de rubis, et l'on chantera sur tes places: Alléluia, alléluia!

Ta splendeur illuminera toutes les contrées de la terre

et les peuples viendront de loin adorer le Seigneur dans tes murs.

La Sagesse est le reflet de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l'activité de Dieu, l'image de sa bonté. Comme elle est unique, elle peut tout; et sans sortir d'elle-même, elle renouvelle l'univers. De génération en génération, elle se transmet à des âmes saintes, pour en faire des prophètes et des amis de Dieu.

Lève-toi, resplendis, car elle est venue, ta lumière.

La gloire du Seigneur s'est levée sur toi.

Regarde alentour: tous les peuples viennent vers toi.

La gloire du Seigneur s'est levée sur toi.

Ils s'avancent à la clarté de ton aurore.

La gloire... Gloire au Père. Lève-toi...

Ainsi parle le SEIGNEUR, le Rédempteur et le Saint d'lsraël, à celui dont la personne est méprisée et que le monde regarde comme un être abject, à l'esclave des despotes: « Des rois verront et se lèveront, des princes aussi, et ils se prosterneront, par égard pour le SEIGNEUR, qui est fidèle, pour le Saint d'Israël, qui t'a choisi.»

Ainsi parle le SEIGNEUR: « Au temps de la faveur, je t'ai répondu; au jour du salut, je te suis venu en aide; je t'ai mis en réserve et destiné à être l'alliance de la multitude, en relevant le pays, en lotissant les lots naguère désolés, en disant aux prisonniers: Sortez!', à ceux qui sont dans les ténèbres: Montrez-vous!' Le long des chemins ils auront leurs pâtures, sur tous les coteaux pelés, leurs pâturages. »

Jésus, tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant! Le Seigneur l'avait d'avance annoncé:

Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie.

Christ aujourd'hui se fait baptiser au Jourdain. Les cieux s'ouvrent, une voix se fait entendre.L'Esprit descend, des cieux la voix proclame:

Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qu'il m'a plu de choisir.

 Pour nous, honorons aujourd'hui le baptême du Christ, et célébrons cette fête de façon irréprochable.

Voyez quel grand amour nous est donné! Nous vous annonçons la vie éternelle

qui était tournée vers le Père et s'est manifestée à nous.

Nous vous l'annonçons pour que vous soyez en communion avec nous.

Notre communion est avec le Père et son Fils Jésus. Croyez en lui et vous aurez la vie.

PRIÈRE

Fais ,Seigneur, que tous les hommes de bonne volonté qui te cherchent puissent te trouver avec la simplicité d'un coeur d'enfant pour une fête qui durera les siècles des siècles.

«Parce que vous n'êtes pas du monde, le monde vous hait.

 Nous te louons,Seigneur! Nous te bénissons,Seigneur! Nous t'adorons,Seigneur!

Soleil levant, lumière d'en haut, le Seigneur vient nous visiter pour diriger nos pas au chemin de la paix. »

 PRIÈRE

Seigneur, Dieu de paix, tu nous as envoyé Jésus, ton Fils bien-aimé, tu as fait de lui, dans le mystère de sa Pâque, l'artisan de tout salut, la source de toute paix, le lieu de toute fraternité.

Ouvre davantage encore nos esprits et nos coeurs aux exigences concrètes de l'amour de tous nos frères, pour que nous soyons toujours plus des artisans de paix.

Souviens-toi, Père de miséricorde, de tous ceux qui peinent, souffrent et meurent dans l'enfantement d'un monde plus fraternel.

Que pour les hommes de toute race et de toute langue vienne ton règne de justice, de paix et d'amour. Et que la terre soit remplie de ta gloire.

(PAUL VI)

PRIÈRE

Tu nous attends, Seigneur Dieu, accorde-nous à ta voix,

à ton silence, prononce vers nous ta parole de paix, ton Fils, Jésus Christ.

 « Quand il viendra, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière. »

"Il nous faudrait un bon sociologue "... Il faudrait que quelqu'un nous fasse la théologie de ceci ou de cela. C'est bien sûr. On ne dit guère "Il nous faudrait des spirituels." Serait-ce qu'on n'en manque pas? Ne serait-ce pas plutôt qu'on ait oublié que seul l'Fsprit de Dieu renouvelle ta face de la terre.?

  PRIÈRE

Seigneur, dans ces luttes et dans le progrès du développement, mets en nous assez de générosité, d'amour et d'espérance pour qu'a notre témoignage les pauvres sachent que Dieu les aime et que c'est toi, Jésus Christ, le Sauveur.

« Si quelqu'un est en Jésus Christ, il est une créature nouvelle... un monde nouveau est déjà né."

On voudrait bien recommencer, et l'on gémit sur le temps qui passe sans jamais revenir. Mais c'est aujourd'hui que le Christ est né, aujourd'hui qu'il assume toutes mes pauvretés pour me conduire à une clarté sans retour.

Seigneur Jésus Christ, nous ne te demandons pas de renouveler pour nous

comme tu l'as fait autrefois en ce jour Ta naissance selon la chair,

nous te demandons d'incarner en nous ton invisible divinité.

Ce que tu as réalisé corporellement en Marie, fais le maintenant de façon spirituelle en Église.

Que sa foi assurée te conçoive, intelligence immaculée t'enfante, âme prise sous la puissance d'en Haut renouvelle toujours. (Liturgie mozarabe)

  Tu es tout autre que nous le pensons, Seigneur, Tu nous l'as montré en Jésus Christ. Ton Fils, Lumière de ta lumière, qui a cheminé avec nous dans l'humilité,comme n'importe qui, de cette manière, Il nous T'a révélé.

 PRIÈRE

Dieu, notre Dieu, tu es Dieu. Qui es-tu que l'homme encore se souvienne? Dieu des hommes qu'est-ce que l'homme que tu en gardes mémoire? Dieu fait homme, Humanise ce qui est encore inhumain. Divinise ce qui n'est pas encore divin, en ce vingtième siècle, siècle des siècles.

Seigneur, elle est venue, ta lumière, mais, regarde, la terre est dans les ténèbres, l'obscurité dans les coeurs. Illumine nos coeurs, Seigneur.

 PRIÈRE

Toi qui connais jusqu'à l'intime chacune de nos fibres secrètes, Seigneur, nous te prions: Que la force de ton amour vienne à bout de nos résistances et nous pourrons goûter la joie de ne plus faire qu'un avec toi.

PRIÈRE

Je voudrais, Seigneur, dépasser cette religion trop étroite faite de leçons sagement apprises, je voudrais découvrir cette immensité, la nouveauté du Verbe fait chair, je voudrais connaître cette paix qui dépasse toute connaissance et que mon coeur s'élargisse en celui qui accueille tout homme en ce monde.    

 PRIÈRE

Dieu qui voulus dans ton Fils te dire tout entier et devenir Dieu-avec-nous, forme en nous la réponse, que ton amour attend; donne-nous de croire en ton amour, donne-nous de croire en l'homme; n'as-tu pas, le premier, cru en nous? Fais que nos actes et nos paroles soient remplis de la fidélité que tu nous as montrée en Jésus, ton Fils.

PRIÈRE

Seigneur Dieu, Tu nous as envoyé ton Fils, merveille d'humanité et d'amour, parole qui libère et crée un espace nouveau; là où il vient la vie n'est plus obscure ni angoissante. Nous t'en prions qu'en chacun de nous sa vie grandisse, que nous ne soyons plus enlisés dans le désarroi ni possédés par le doute et la discorde mais remplis de foi et de courage, de simplicité et de paix.    

HYMNE

Pourquoi ce lourd silence, Dieu caché,

Quand tombent sous le glaive les innocents?

Ta Parole n'est proférée que par les cris d'un enfant;

Un jour il nous dira de quel amour tu nous aimes.

Il vient parmi les hommes, Dieu caché,

Pour mettre enfin le glaive à son fourreau.

Mais le prix qu'il devra livrer, c'est tout son corps au bourreau:

Le monde alors verra de quel amour tu nous aimes.

Où donc est ta victoire, Dieu caché,

Quand tombe sous le glaive l'Homme innocent?

Dans la force de pardonner au bras qui verse le sang!

Car nous savons déjà de quel amour tu nous aimes.

DU LIVRE DE LEXODE 1, 8-16.22

(Meurtre des enfants des Hébreux en Égypte)

Un nouveau roi, qui n'avait pas connu Joseph, se leva sur l'Égypte. Il dit à son peuple: « Voici que le peuple des fils d'Israël est trop nombreux et trop fort pour nous. Prenons donc de sages mesures contre lui, pour qu'il cesse de se multiplier. En cas de guerre, il se joindrait lui aussi à nos ennemis, il se battrait contre nous et il sortirait du pays. »On lui imposa donc des chefs de corvée, pour le réduire par des travaux forcés, et il bâtit pour Pharaon des villes-entrepôts, Pitôm et Ramsès. Mais plus on voulait le réduire, plus il se multipliait et plus il éclatait: on vivait dans la hantise des fils d'Israël. Alors les Égyptiens asservirent les fils d'Israël avec brutalité et leur rendirent la vie amère par une dure servitude: mortier, briques, tous travaux des champs, bref toutes les servitudes qu'ils leur imposèrent avec brutalité.

Le roi d'Égypte dit aux sages-femmes des Hébreux dont l'une s'appelait Shifra et l'autre Poua: « Quand vous accoucherez les femmes des Hébreux, regardez le sexe de l'enfant. Si c'est un garçon, faites-le mourir. Si c'est une fille, qu'elle vive. » Pharaon ordonna à tout son peuple:

« Tout garçon nouveau-né, jetez-le au fleuve! Toute fille, laissez-la vivre! »

Qu'il est grand, le don de la grâce! Par quels mérites ces enfants ont-ils obtenu d'être ainsi des vainqueurs? Ils ne parlent pas encore, et ils confessent le Christ. Leurs corps sont encore incapables d'engager la lutte, et ils remportent déjà la palme de la victoire.

HYMNE

L'enfant juif, l'enfant captif, dans la nuit succombe.

Il est mort sous l'étoile d'or.

Écoutez pleurer Rachel au lendemain de Noël

Souvenez-vous de ses fils traqués dans l'ombre. 

L'Enfant Dieu est l'un d'entre eux, et les hommes tremblent.

Son amour les a pris de court.

A quoi sert de supplicier les innocents par milliers,

Quand le Royaume est à ceux, qui leur ressemblent?

Le vrai Roi se heurte aux lois, aux puissants du monde.

Quel péril leur annonce-t-il?

Il vient rendre aux opprimés la liberté bafouée,

Nous dresserons une croix pour lui répondre.

L'Enfant né pour nous sauver rougira la terre:

Sang précieux de l'Agneau de Dieu.

L'Innocent nous purifie, Sa mort fait sourdre la vie,

Et le pécheur pardonné retourne au Père.

Vêtus de blanc ils marcheront avec le Seigneur, car ils sont innocents.

Ils témoignent pour Dieu en mourant, sans parler ils chantent sa louange.

Par la bouche des enfants, lu reçois louange.

LOUANGE ET INTERCESSION

Rendons gloire au Christ, dont la splendeur est chantée par la bouche des enfants, des tout-petits et acclamons le: Nous t'implorons, Seigneur de gloire!

Pour toi les enfants de Bethléem ont donné le témoignage de leur sang,

- accorde-nous de témoigner de toi devant les hommes par toute notre vie.

Tu as lavé leurs vêtements dans ton sang, - purifie-nous de tout péché.

Tu as fait de ces enfants martyrs les prémices de ton royaume,

- accorde-nous de trouver une place parmi tes convives.

Enfant, tu as connu la persécution et l'exil,

- veille sur l'enfance en proie à la famine, à la guerre et au malheur.