217

Samedi, semaine 4

Mc 6, 30-34

L'écart et le désert.

«Venez à l'écart, dans un endroit désert.» Je ne peux pas m' empêcher de penser que cette affectueuse sollicitude de Jésus est l'appel même à l'oraison de silence.

L'écart et le désert. Nous avons tous besoin de cette totale rupture. Les échecs, en oraison, viennent de ce qu'on n'arrache pas assez ces -minutes exceptionnelles à tout ce qui fait ordinairement notre vie.

Il ne s'agit pas d'évasion! Des tâches, des soucis et de l'amour fraternel. On va y retourner tout de suite, mais tellement différent.

Pendant trente minutes on aura touché Dieu et sa paix. «Viens à écart, dans un endroit désert», c'est un véritable bain de Dieu. Soudain, des mots comme «Dieu est Amour, Dieu nous aime, je veux aimer Dieu» deviennent une réalité tangible. Quelqu'un m'aime, et je suis là devant cet amour, dans cet amour.

 

217